Ecrits Vediques

Catégories : Uncategorized

sruti_smriti

L’Hindouisme n’a pas une seule Ecriture sacrée mais plusieurs. Elles incluent les Védas et leurs corolaires parfois appelés collectivement « les Ecrits Védiques », en sanscrit. Il existe deux divisions principales :

  1. Shruti (ce qui a été entendu), canonique, consistant de révélations et de vérités incontestables et considéré éternel. Il réfère principalement aux Védas en eux-mêmes.
  2. Smriti (ce dont on se rappelle), supplémentaire et passible de changements au cours du temps. Il fait autorité seulement s’il se conforme aux bases des Shruti.

Il coexiste diverses opinions à propos de la relative validité et importance de chacun. Certains Hindous accentuent l’importance structurelle des Shruti, alors que d’autres disent qu’en rendant les vérités accessibles, Smriti est plus important aujourd’hui.

4.1.          Shruti :

Les textes shruti sont considérés plus importants mais ils sont philosophiques et difficiles à comprendre. Les Védas sont divisés en 4 :

  1. Le Rig Véda est le plus important et le plus vieux. Il est divisé en 10 livres avec un total de 1028 hymnes de prière pour les diverses déités. Il contient aussi le fameux Gayatri Mantra et la prière appelée le Purusha Sukta (histoire du Seigneur Suprême).
  2. Le Yajur Véda est un manuel pour les prêtres sur le déroulement des yajnas (sacrifices)
  3. Le Sama Véda consiste de chants et mélodies à chanter durant le culte et la performance de yajna ;
  4. L’Atharva Véda contient les hymnes, mantras et incantations, essentiellement hors du cadre des yajnas.

A l’intérieur de chacun de ces 4 livres, il existe 4 types de compositions ou divisions :

  • Les Samhitas sont littéralement des « collections », dans ce cas d’hymnes et de mantras.
  • Les Bhramanas sont des manuels en prose de rituels et prières pour guider les prêtres. Ils expliquent les Samhitas.
  • Les Aranyakas sont littéralement des « livres pour la forêt » pour les ermites et les saints. Il s’agit de traités philosophiques.
  • Les Upanishads sont des traités de philosophie et sont également appelés « Védanta », la fin ou la conclusion des Védas.

 

4.2.          Smriti :

Les Smriti aident à expliquer les Shruti, souvent à travers des histoires. A l’intérieur de la catégorie Smriti, il existe 4 sous-catégories principales :

  1. Les Itihasas incluent les « histoires » et grandes épopées telles que le Mahabharata (110.000 versets) et le Ramayana, qui sont les textes les plus populaires pour les Hindous. Le Mahabharata inclut la Bhagavad-Gita (700 versets) qui est le texte Smriti philosophique le plus largement lu par les Hindous. (Il se rapproche de ce que La Bible est pour les Chrétiens et Le Coran pour les Musulmans).
  2. Les Puranas incluent 18 Maha (grands) Puranas et de nombreux Upa (subsidiaires) Puranas. Le Bhagavad Purana est le plus populaire.
  3. Les Dharma Sastras sont les « livres de loi » qui incluent le fameux Manu-smriti et le Vishnu-smriti.
  4. Les sutras sont des livres de vérités concises ou aphorismes et incluent les Shrauta sutras, Shulba-sutras, Grihya-sutras, Vedanta-sutras, etc.

Les Ecrits et commentaires de grands théologiens ou acharyas sont aussi acceptés comme Ecrits Védiques.